fbpx

Alors qu’en hiver le froid et le vent malmènent la peau, les mains peuvent rapidement devenir sèches, mais aussi gercées et craquelées, car la barrière cutanée se voit altérée par ces conditions météo. Pour préserver la beauté, la douceur et l’hydratation de vos mains, ou même réparer les dommages déjà causés, choisissez une crème adoucissante qui apaise, hydrate, répare et protège.

Les ingrédients actifs à privilégier pour le soin des mains en hiver

Le baobab : Le baobab est un arbre qui a une longue histoire médicinale en Afrique subsaharienne parce que ses racines, ses écorces, ses feuilles ainsi que ses fruits et leur pulpe ont de grandes propriétés thérapeutiques. Bien que moins connue, l’huile de baobab a les mêmes vertus pour la santé de la peau que l’huile de karité, mais elle est plus rare, car un baobab produit en moyenne seulement un litre d’huile chaque année. C’est pour cela qu’on la combine généralement à une autre huile naturelle (argan, karité, coco, etc.) dans les produits cosmétiques. Appliquée sur les mains, l’huile de baobab a des effets adoucissants, hydratants, cicatrisants et très nourrissants. C’est pourquoi elle est idéale en période de grand froid ou durant une saison très sèche: elle régénère les cellules de la peau et redonne force et vitalité à vos mains comme à vos ongles tout en douceur.  

Oléosomes de carthame : Les oléosomes sont les structures intracellulaires dans lesquelles sont stockés les lipides des graines du carthame des teinturiers, une plante oléagineuse. Le carthame dont on extrait l’huile ou les oléosomes ressemble au charbon et on le retrouve en Égypte, en Iran et sur le continent asiatique et en Amérique du Sud. L’huile de carthame est utilisée dans les soins pour les mains pour ses propriétés adoucissantes, antioxydantes, émollientes et très nutritives sur les peaux les plus sensibles. C’est une des huiles qui agit le plus en profondeur en libérant des acides gras essentiels et des vitamines sous la peau. Jaune pâle, l’huile est extraite des graines issues de la fleur. Elle a un parfum agréable, et est riche en vitamines E et K ainsi qu’en acides linoléique, oléique et palmitique. Quant aux oléosomes de carthame, ils ont les mêmes propriétés que l’huile et sont souvent associés à des huiles naturelles telles que l’argan dans les produits pour les mains.

Le beurre de karité : Le beurre de karité provient des fruits de l’arbre du même nom que l’on trouve principalement en Afrique de l’Ouest, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Sénégal, au Nigéria et au Mali. Le fruit produit par le karité contient une noix comestible très riche en matières grasses ainsi qu’une amande qui sert quant à elle principalement à la fabrication du beurre. Ce dernier est particulièrement apprécié dans les produits cosmétiques pour ses vertus thérapeutiques pour la peau et de protection contre les conditions climatiques difficiles. On reconnaît au beurre de karité des vertus nourrissantes, apaisantes et réparatrices en raison de sa richesse en vitamines A, D, E et F, en latex et en insaponifiables. Intégré dans un produit cosmétique naturel et appliqué sur les mains, il soigne rapidement les gerçures et les craquelures, protège et nourrit intensément la peau et lui redonne un aspect et un toucher doux et lisse.

Lorsque vous choisissez une crème adoucissante pour les mains, ciblez des ingrédients d’origine naturelle qui conviennent à tous les types de peau et qui sont efficaces pour nourrir et régénérer les épidermes les plus abîmés. N’hésitez pas également à opter pour un soin qui combine deux ingrédients naturels comme l’huile d’argan et le baobab ou l’huile d’argan et les oléosomes de carthame pour des résultats optimaux en une seule application après chaque nettoyage de la peau.

Share This
X